Photo: Georgios Makkas

Voyagez dans l'histoire grecque en quelques rues, dans ce quartier culturel riche en monuments architecturaux et en musées pour tous les intérêts.

Par Diane Shugart

Photo: Georgios Makkas

Photo: Georgios Makkas

Le palais présidentiel et le bureau du premier ministre

Photo: Georgios Makkas

Photo: Georgios Makkas

Le Conservatoire d'Athènes

Le parc Rizari

Photo: Georgios Makkas

Photo: Georgios Makkas

Le Coureur

Le jardin national et le Zappeion

Créé au milieu des années 1800 en tant que projet de la Reine Amalia, l'ancien jardin royal est devenu un point central de la vie d'Athènes depuis qu'il a été déclaré espace public en 1927. Le parc, qui couvre une surface de 158 000 m², présente une diversité impressionnante de plantes - plus de 500 espèces -, dont la plupart sont importées d'aussi loin que la Chine ou le Guatemala. Elles sont disposées de manière à créer des effets particuliers, comme la rangée de palmiers près de la porte d'Amalia. Ces richesses botaniques attirent les oiseaux, depuis les colonies de perroquets jusqu'aux pics et aux seules espèces de troglodytes d'Europe. Entrelacés de lierre, les pavillons et les bancs isolés en fer forgé font un cadre romantique pour les couples d'amoureux et les piques-niques.

Le parc du Zappeion, adjacent au jardin national, est aux familles ce que ce dernier est aux amoureux. Le domaine se déploie à partir du hall en fer à cheval, utilisé pour des expositions et des réceptions officielles. Il fourmille d'activités, avec des foires aux livres et de petites expositions. La plupart du temps, de nombreux habitants se promènent à l'ombre, se détendent dans l'élégant café-restaurant ou regardent un film au cinéma en plein air. Il y a également un terrain de sport pour les enfants, avec un mur d'escalade, des trampolines et des terrains de volley, de tennis, de basket et de football.