Photo: Georgios Makkas

Des collines ornées de ruines antiques, des brunchs au soleil et une vue imprenable sur le Parthénon. Alex King, habitant de Thissio, nous explique pourquoi son quartier est l’un des meilleurs d’Athènes.

Tout Athénien dont le quartier donne sur l’Acropole pense que sa vue est la plus belle de la ville. Mais pour apprécier pleinement la majesté du Parthénon, il n’y a pas mieux que Thissio. Ce que je préfère en tant qu’habitant, c’est de marcher le long du sentier derrière l’église de Ste Marina et de dépasser l’Observatoire national d’Athènes pour arriver au sommet de la Pnyx (vous savez, le berceau de la démocratie…). On y est accueilli par une vue spectaculaire sur l’ensemble de la vieille ville. 

Alors qu’Athènes apparaît majoritairement comme une jungle de béton blanchie par le soleil, on se rend compte, depuis ce sommet bordé d’arbres, que son centre historique est une véritable île de verdure. Après une longue journée passée à explorer la ville, monter à cet endroit pour le coucher de soleil est un bon moyen de se détendre. Si, à un moment, vous en avez assez de regarder le temple d’Athéna Nikè et les Propylées – l’entrée principale de l’Acropole –, vous pourrez toujours regarder de l’autre côté, vers la mer, le port du Pirée, les bateaux qui vont et viennent et les îles qui parsèment l’horizon.

De nos jours, Thissio est l’un des quartiers les plus prisés et les mieux situés d’Athènes. Apostolou Pavlou, la rue piétonne qui entoure l’Acropole, en fait partie ; on pourrait donc s’attendre à ce qu’il soit bien plus touristique, à l’instar de ses voisins Koukaki et Monastiraki. Pourtant, il suffit de s’éloigner un peu de la rue principale pour se retrouver dans un authentique quartier athénien de classe moyenne, calme, avec de nombreux trésors culturels et gastronomiques.

Photo: Georgios Makkas

The Underdog

Mikra Asia

Photo: Georgios Makkas

Photo: Georgios Makkas

To Steki tou Ilia

Gevomai kai Magevomai

Photo: Georgios Makkas

Photo: Georgios Makkas

Skales Kafeneio